Perdre du poids pendant que vous êtes enceinte est généralement déconseillé par les professionnels médicaux – même les femmes en surpoids et obèses sont presque toujours conseillées de prendre du poids pendant la grossesse. Cependant, il y a des choses que vous devriez faire pour vous empêcher de prendre du poids inutile pendant votre grossesse. Voici ce que vous devez savoir.

Perdre du poids en étant enceinte – étape I: des mesures de sécurité!

#1 N’essayez pas de suivre un régime pendant la grossesse !

Vous ne devriez jamais tenter de perdre du poids pendant la grossesse sauf si votre médecin vous dit expressément le contraire. Ne commencez pas un régime de perte de poids après avoir découvert que vous êtes enceinte. Il est effectivement recommandé que toutes les femmes prennent du poids pendant la grossesse.

Les femmes obèses devraient gagner entre 5 et 9 kg.

Les femmes en surpoids devraient gagner entre 7 et 11 kg.

Les femmes de poids normal devraient gagner entre 11 et 16 kg.

Les femmes souffrant d’insuffisance pondérale devraient gagner entre 13 et 18 kg.

Suivre un régime pendant la grossesse pourrait priver votre bébé de calories nécessaires, les vitamines et les minéraux.

# 2 Sachez que la perte de poids peut se produire naturellement

Même si la perte de poids n’est pas recommandée pendant la grossesse, il est assez normal pour beaucoup de femmes de perdre du poids pendant leur premier trimestre.

Beaucoup de femmes éprouvent des nausées et des vomissements communément appelées «des nausées matinales. » Ces nausées sont plus fréquentes au cours du premier trimestre et il peut être difficile de garder les aliments ingérés ou manger des repas normaux pendant ce temps. Une perte de poids mineure n’a pas de quoi s’inquiéter surtout si vous êtes en surpoids puisque votre bébé peut se nourrir de la réserve supplémentaire de calories dans votre tissu adipeux.

#3 Parlez à votre médecin ou un diététicien.

Si vous sentez que vous avez une préoccupation légitime au sujet de votre poids, parlez à votre médecin ou un diététicien sur la façon de gérer votre poids d’une manière qui est saine pour vous et pour votre bébé également. Ne jamais commencer un régime spécial avant d’en discuter avec un professionnel de la santé ou de la grossesse.

Vous devriez également parler à votre médecin si vous ne pouvez pas tolerer aucune nourriture ou si vous perdez une quantité considérable de poids, même pendant le premier trimestre.

Comment perdre du poids enceinte – étape II: rester en bonne santé!

# 1 Comprenez quelles sont vos besoins caloriques. Les femmes qui ont commencé à un poids normal avant la grossesse ont besoin d’une moyenne de 300 calories supplémentaires par jour au cours de leurs deuxième et troisième trimestres.

Les femmes de poids normal doivent consommer entre 1900 et 2500 calories par jour. Manger plus de calories que celles recommandées peut conduire à une augmentation du poids malsaine.

Si vous étiez en insuffisance pondérale, surpoids ou obèses avant la grossesse, discutez vos besoins caloriques avec votre médecin. Ces besoins varient d’une personne à l’autre. Même si il y a de rares circonstances pedant la grossesse qui font de la perte de poids une option saine, vous pouvez toujours avoir besoin de maintenir ou d’augmenter votre apport calorique.

Vous devriez également parler à votre médecin de vos besoins caloriques en cas de grossesse multiple. Vous aurez probablement besoin d’encore plus de calories si vous portez plus d’un bébé.

# 2 Evitez les « calories vides » et les aliments malsains.

Les calories vides vous conduiront à un gain de poids inutile sans donner à votre bébé tout les nutriments dont il a besoin. Éviter les calories vides est essentiel dans le maintien d’un poids sain pendant la grossesse.

  • Évitez les aliments qui contiennent des sucres ajoutés et des graisses solides, notamment les boissons gazeuses, les desserts, les aliments frits, les produits laitiers riches en gras comme le fromage ou le lait entier et la viande riche en graisses.
  • Optez pour des aliments avec une faible teneur en matières grasses et sans sucres ajoutés lorsqu’il est possible.
  • Éviter également la caféine, l’alcool, les fruits de mer crus et les sources potentielles de bactéries.

# 3 Prenez des vitamines prénatales.

Votre corps a des besoins nutritionnels supplémentaires pendant la grossesse. Les vitamines prénatales permettent de répondre à ces besoins sans avoir à ingérer plus de calories que nécessaire.

Ne jamais compter sur les vitamines prénatales comme un substitut à la nourriture réelle, même si votre médecin vous dit que la perte de poids est acceptable pour votre situation. Les compléments sont absorbés lorsqu’ils sont pris avec de la nourriture et les vitamines des aliments sont généralement plus faciles à assimiler par votre corps par rapport à celles contenues dans les compléments alimentaires.

L’acide folique est l’une des vitamines prénatales les plus importantes que vous pouvez prendre. Il minimise considérablement le risque d’anomalies du tube neural.

Les compléments à base de fer, de calcium et d’ acides oméga-3 gras aident également à maintenir les fonctions de votre corps tout en aidant votre enfant dans son développement. Évitez les suppléments qui fournissent des excès de vitamine A, D, E ou K.

# 4 Mangez des petits repas fréquents.

Manger plusieurs petits repas tout au long de la journée au lieu de trois gros est une tactique utilisée par de nombreuses personnes à la diète et elle est efficace aussi pour vous, comme femme enceinte.

Les nausées, les brûlures d’estomac et l’indigestion rendent souvent difficile de manger un repas complet. Si vous mangez de cinq à six petits repas tout au long de la journée, il peut devenir plus facile et plus confortable à digérer votre nourriture.

# 5 Maintenez une alimentation saine, riche en éléments nutritifs.

Concentrez-vous sur les aliments riches en folates (vitamines B9)qui fournissent suffisamment de protéines, graisses saines, des glucides et des fibres.

Les aliments les plus riches en folates sont: le jus d’orange, les fraises, les épinards, le broccoli, les haricots, le pain et les céréales. Commencez avec un petit déjeuner bien équilibré pour vous faire sentir mieux pour toute la journée.

Optez pour des grains entiers, sources de glucides plutôt que les grains transformés comme le pain blanc.

Les aliments riches en fibres peuvent vous aider à réguler le poids et prévenir les problèmes digestifs comme la constipation. Les grains entiers, les légumes, les fruits et les haricots sont généralement de bonnes sources de fibres.

Assurez-vous d’inclure des fruits et légumes dans votre alimentation aussi souvent que possible.

Optez pour les graisses non saturées «bons» comme l’huile d’olive, l’huile de canola et l’huile d’arachide.

# 6 Mangez des collations saines.

Les collations sont une option très saine pendant la grossesse, même si votre médecin vous recommande un petit de gain de poids ou une petite perte de poids. Choisissez des collations saines, nutritives plutôt que des aliments transformés et des desserts lourds en sucre ou des matières grasses laitières.

Il vaut mieux manger une banane à la place d’une crème glacée et d’un shake.

Grignotez un mélange de noix et fruits entre les repas.

Les oeufs durs, le pain de grains entiers grillé et le yogourt nature sont d’autres options de collation très bénéfiques.

Au lieu de boissons sucrées, optez pour les jus de légumes à faible teneur en sodium, l’eau pétillante ou le lait de soja.

Perdre du poids enceinte – étape III:  faites des exercices physiques

Les exercices physiques légers jouent un rôle important pour avoir un poids sain pendant la grossesse. Les femmes enceintes en bonne santé doiventfaire, au minimum, 2 heures et 30 minutes d’ activité aérobique modérée par semaine.

L’exercice physique soulage également les maux de la grossesse, améliore le sommeil, régule la santé émotionnelle et réduit le risque de complications. L’exercice physique rend plus facile la perte de poids après la grossesse.

Parlez-en à votre médecin avant de commencer un programme d’exercice. Arrêtez l’exercice immédiatement si des saignements vaginaux se produient ou si vous perdez vos eaux prématurément.

Les bonnes options d’exercice à choisir comprennent des activités à faible impact comme la marche, la natation la danse et le vélo.

Évitez les activités où vous pouvez frapper l’abdomen comme le kickboxing ou le basket-ball. Vous devez également éviter les activités au cours desquelles vous pourriez tomber, comme l’équitation.